L'Auteur

Christian Rossignol auteur de comédies

Enseignant quinquagénaire résidant dans un petit village du Nord-Ouest du Puy-de-Dôme, je suis avant tout un comédien amateur passionné par toutes les formes de théâtre mais qui n'écrit (ou commet, c'est selon) que des comédies qui se veulent amusantes. Je le fais par plaisir depuis plus de vingt ans pour la bande de copains qui constituent la troupe de notre Foyer Rural. Poussé par mon entourage et par les succès rencontrés par la troupe, je me suis risqué dans le monde de l'édition sans trop y croire. Je dois avouer que je suis fort surpris mais très heureux du succès que mes textes rencontrent un peu partout en France et à l'étranger. C'est en effet un vrai bonheur pour moi de constater que mes créations un peu loufoques pour ne pas dire mes élucubrations voire mes délires, intéressent de très nombreuses troupes d'amateurs et de professionnels qui me font l'honneur de les monter. Mon vœu le plus cher est qu'ils prennent autant de plaisir à les jouer que moi à les écrire.


J'écris des comédies pour un théâtre populaire de pur divertissement. Elles n'ont pas la prétention de délivrer un quelconque message, j'en serais bien incapable, mais sont construites pour faire rire et amuser tous les publics, sans méchanceté et sans vulgarité. J'essaie de concevoir des intrigues originales et parfois complexes qui surprennent les spectateurs et amusent les comédiens. Les personnages sont souvent très typés et hauts en couleurs. J'essaie aussi de permettre à chaque comédien de s'exprimer réellement  et donc de donner de l'épaisseur à chaque rôle. Les distributions sont par conséquent et autant que faire ce peut, assez équilibrées.

Parfois, au fil de l'écriture, ce sont les personnages eux-mêmes qui guident ma plume et me font dévier du scénario prévu en prenant, dans mon imaginaire, les traits des monstres sacrés que j'ai toujours admirés : Jaqueline Maillant, Michel Roux, Louis de Funès, Bourvil ou  Raimu et bien d'autres. Ils me content alors une histoire que je ne connais pas et dont je suis le premier à rire. C'est peut-être paradoxal ou le signe d'un esprit perturbé mais c'est, pour moi, un émerveillement chaque fois que cela se produit.

En huit ans, mes comédies cumulent plus de 3500 représentations en France et à l'étranger avec une prime à "T'emballe pas" qui en totalise, à elle seule, près de 1300 en cinq ans.